Ingrid Pohu
Posts récents
Please reload

Par tags

Découvre Hong-Kong avec Léonie!

 

Découvre le témoignage de Léonie en vidéo!

Réalisation LooklikeTV

 

 

 

 

A lire : l’interview de Léonie, qui vit dans un petit village de l'Oise

 

« A Hong-Kong, le Bouddha te surveille, un peu comme la Joconde à Paris .»

 

Qu’est-ce qui t’a tout de suite étonnée en arrivant à Hong-Kong ?

 

Les échafaudages en bambou et les grands immeubles, ils sont bien écartés tu vois bien. Je suis montée dans la « Sky 100 », c’est une tour encore plus grande que la Tour Eiffel : ça fait peur mais c’est marrant. Ce qui m’a étonnée aussi, ce sont les personnes très âgées qui travaillent encore, elles prennent les poubelles et les mettent sur des chariots.

 

Y-a-t-il beaucoup de marchés à Hong-Kong ?

 

Oui et dans le marché aux poissons, ils coupent les poissons devant toi, leur cœur bat encore ! C’est un peu dégoutant mais c’est pour montrer leur fraicheur. J’ai vu aussi un serpent qui sortait des égouts, tout d’un coup y’a un monsieur qui a sorti une hache et qui a coupé la tête du serpent devant moi… Clac ! Je suis sensible mais là, j’ai pas eu peur, de toute façon faut s’habituer à ça à Hong-Kong. Sur les marchés, on peut acheter de la soupe aux tortues, mais je n’ai pas voulu y gouter. Cette fois j’ai eu peur ! Dans les marchés j’ai remarqué aussi que, comme il fait chaud, les bouchers sont torse nus, pour eux c’est naturel mais si tu fais ça en France on te regarde bizarrement.

 

 

 

Comment as-tu trouvé les Hongkongais ?

 

Un peu comme nous mais plus minces et surtout très hygiéniques. Dans le métro par exemple c’est très propre, il n’y a pas de vomi par terre et puis ils ne crient pas dans leur téléphone comme à Paris. Dans les rues, les gens ne taguent pas partout, t’as pas intérêt à mettre un coup de crayon sur un mur parce que là, ça se voit vite ! A un moment donné, un monsieur a dit à ma sœur de ne pas s’assoir par terre, j’ai trouvé ça bizarre et je me suis dit : « Faut qu’on vole ou quoi !? »

 

Tu as exploré l’île de Lantau, près d’Hong Kong. Qu’as-tu découvert sur place ?

 

Le plus grand Bouddha assis au monde. Il est en tailleur comme les Indiens, il a un bouton sur le front et pas beaucoup de cheveux. J’ai jamais vu de chose aussi grosse. Quand tu te déplaces, t’as l’impression que ses yeux te suivent comme la Joconde, t’as l’impression qu’il voit même derrière lui. Moi j’avais un ballon en forme de fleur, il s’est envolé, j’ai fermé les yeux deux secondes et quand je les ai rouverts j’ai eu l’impression que le Bouddha se levait et allait rattraper mon ballon. Pourtant le Bouddha était resté accroupi, c’était rigolo ! 

 

A Shan Tin, tu as d’ailleurs visité le monastère aux dix mille Bouddhas…

 

Dedans, faut même pas faire un bruit de pas, sinon on te demande : "Mais tu viens d’où toi ?" Beaucoup de gens bouddhistes prient avec des bâtons d'encens, certains sont plus grands que ma sœur qui mesure 1,35 mètre. Les encens font peut-être 1,44 mètre ! Et il y a plein d’aliments déposés en offrandes avec des barres de protection devant nous pour pas qu’on aille les manger.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Crédit photo Radio France Christophe Abramowitz

par Ingrid Pohu

  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

© 2017 mômestrotteurs